31 vues

Direction du Genre et de l’Equité

Les missions de la Direction du Genre et de l’Equité découlent essentiellement de l’article 15 du décret n° 2019-1010 du 04 Décembre 2019 portant organisation du Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant. Elle est chargée :

  • d’assurer le respect de l’équité et de l’égalité entre les hommes et les femmes ;
  • de faire prendre des mesures correctives dans le sens de l’équité et de justice sociale ;
  • de concevoir et de mettre en œuvre des programmes de formation et de sensibilisation en Genre et Développement ;
  • de mettre en œuvre le plan d’opérationnalisation du document de politique nationale sur l’égalité des chances, l’équité et le genre ;
  • de coordonner les activités des points focaux et des cellules sectorielles Genre, ainsi que d’autres structures actives en matière de Genre et de Développement ;
  • de mettre en œuvre des engagements internationaux en matière d’équité et d’égalité entre les sexes ;
  • de veiller à une intégration systématique du Genre dans l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des documents cadres, programmes et projets nationaux de développement ;
  • de mettre en œuvre des engagements internationaux en matière d’équité et d’égalité entre les sexes ;
  • de veiller à une intégration systématique du Genre dans l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des documents cadres, programmes et projets nationaux de développement ;
  • d’assurer la coordination nationale de toutes les interventions liées à la thématique Genre et égalité entre les sexes ;
  • d’assurer la participation des femmes au processus électoral ou politique.

La Direction du Genre et de l’Equité est dirigée par un Directeur nommé par décret pris en Conseil des Ministres. Il a rang de Directeur d’Administration Centrale. La Direction du Genre et de l’Equité comprend deux Sous-directions :

  • la Sous-direction du Renforcement des Capacités en Genre ;
  • la Sous-direction des Etudes et Recherches en Genre.
Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté. Ils ont rang de Sous-directeur d’Administration Centrale.